Simplicité, Minimalisme : Pourquoi ne pas s’y faire ?

Ta nouvelle caisse s’est endommagée ? La manche de la pelle s’est cassée ? Les débris de ton vieil ordinateur galvaudent dans ta chambre ? Tes anciens manuels d’écoles empilés sur l’étagère ? Une kyrielle de documents se balade dans ton salon ? Le téléphone fixe qui beugue depuis deux semaines ? La cafetière est à réparer ? Et le comble ! Tout ceci commence à t’étouffer et tu n’en peux plus !

Il est constaté que la plupart de nous, au quotidien, nous nous débattons avec le désordre, les encombres. Confucius disait que : « La vie est vraiment simple et nous persistons à la rendre plus compliquée. » Ainsi, nous pouvons nous rendre compte que tous ces tracas sont dus au fait que nous nous sommes surmenés par nos possessions. Nous achetons des choses dont l’utilisation est de courte durée et qui au final, ne nous servent plus à rien, des choses qui nous étouffent par leur taux de consommation, des choses qui nous coûtent assez financièrement. Pourquoi ne pas alors vivre avec l’essentiel ? Pourquoi ne pas vivre avec ce qui nous importe le plus pour notre quotidien ? En cela est le principe du minimalisme.

Qu’est ce donc le minimalisme ?

Le minimalisme, est une manière de vivre, l’art d’aller à l’essentiel et consistant à éviter de s’encombrer de possessions superfétatifs. C’est une espèce de philosophie de vie qui, dans cet imaginaire, peut nous rendre plus heureux.

Comment le minimalisme peut nous rendre plus heureux ?

Le minimalisme, c’est un soulagement impeccable. Brièvement, il peut nous rendre plus heureux dans le sens où il nous fournit :

  • Plus de temps :

Posséder peu nous fait gagner un temps précieux, un temps extrême car avoir moins de choses c’est moins de soins et de tâches comme nettoyer, laver, épousseter, maintenir. Avoir moins de choses, c’est aussi moins de temps à fouiller dans ses placards, ses armoires, chercher, rechercher des objets perdus. Ce temps gagné en étant minimaliste est une mine d’or car il nous permet de vivre plus tranquille, une vie plus rythmé, riche de sens, d’expérience et en aventure, de prendre son temps pour ses occupations primordiales et vitales, avoir moins de travaux notés dans son agenda. En tout, être minimaliste, c’est refuser de perdre sa vie pour ce qui ne vit pas !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
  • Moins d’ennuis :

En possédant moins, on a moins de soucis. Ce sont, en partie, nos possessions qui nous attirent des ennuis. Se débarrasser du superflu, c’est aussi se délester des embarras. Prenons comme illustration ceci : vous en avez assez de perdre du temps en marchant ou de perdre votre argent en prenant un bus pour aller au boulot, ensuite, vous achetez une voiture. Cette voiture vous engendrera une panoplie de contraintes comme la garer, l’entretenir, acheter de l’essence, payer les assurances, la réparer quand elle est défectueuse et cela, vous le ferez en routine pendant toute sa durée de vie.

On passe ainsi notre vie à régler des problèmes causés par nos possessions.

A y penser, nos possessions nous coûtent plus cher que le prix à l’achat, non seulement financièrement mais mentalement. Si nous n’avions pas ces objets qui nous coûtent, on aurait pu avoir un peu plus d’argent sur notre compte en banque, qui nous permettra par exemple d’aller profiter d’un piquenique entre amis à la mer en week-end, d’aller en voyage pour nos vacances, etc.

Les ennuis s’envoleront si on décidait de posséder le nécessaire.

  • Une énergie abondante :

Etre encombré est parfois à la base et est la conséquence de nos maladies. Le désencombrement permet de multiplier encore plus l’énergie ancrée en nous. Ne pas s’attacher, s’accrocher à l’inutile, donne plus d’énergie. C’est la seule chose dont nous pouvons disposer. Pour cela, il faudrait se détacher de tout ce qui nous en prive, ou nous en fait perdre. Toujours se débarrasser du superflu !

  • Un intérieur plus dégagé :

Le désordre nous empêche de nous délecter des sens, de goûter aux plaisirs, nous affecte, nous enfonce dans un dédale envahissant. Il nous fatigue, nous emprisonne dans le passé. La véritable cause du désordre est l’excès de possessions. En étant dégagé, on se sentira dix fois plus léger au physique comme au moral. Plus il y a moins d’objets à ranger, moins il y aura de problèmes de désordre et d’inconfort car quand le bric à brac est trop dense, on ressent de l’oppression, de la dépression qui empire le désordre puisqu’on procrastinera toujours. Finalement, quand un lieu est dégagé, c’est un lieu extrêmement inspirant, boostant la créativité, la productivité, ce qui fait qu’on se sent bien dans le corps et dans l’âme.

Comment alors se débarrasser de nos encombres ?

A présent, nous sommes embarrassés par nos possessions en excès ! Ce qui nous rend confus…Je veux être minimaliste. Je veux simplifier un certain aspect de ma vie. Par quoi commencer ? Et oui, par une simple méthode en quatre étapes à appliquer en toute simplicité. Premièrement,

  • Collecter : Sortez tout. Vider complètement tout jusqu’au moindre bout d’étoffe. Ranger vos affaires en un seul endroit.
  • Choisissez : Prenez seulement les choses que vous adorez et qui sont très importantes pour vous. Soyez sélectif. Prenez l’essentiel.
  • Eliminez : Soit vous jetez le reste à la poubelle, soit vous les rangez dans un endroit à part, si vous pensez que quelqu’un d’autre pourrait les utiliser ou encore vous les offrez à une œuvre caritative.
  • Organisez : Groupez proprement et avec soin ce que vous avez sélectionné et jugé essentiel.

Tout est fait !

C’est une méthode qui peut être appliqué dans tous les domaines de la vie.

En bref, le minimalisme épure.

On peut conclure avec cette citation de Henry David Thoreau : « Quand vous simplifierez votre vie, les lois de l’univers deviendront plus simples; la solitude ne sera plus la solitude, la pauvreté ne sera plus la pauvreté, tout comme la faiblesse ne sera plus la faiblesse. »

Soyez focus !

A bientôt !

N’oubliez pas de vous abonner et de partager avec l’un de vos proches qui souhaiterait lire cet article pour son développement personnel et son lifestyle.

Team Be Yourself By Yourself

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnement confirmé !

Erreur. Veuillez réessayer.