Mylène Flicka, la mosaïque d’Irawo.

Le 22 juillet 1996, une icône naissait. Mylène Flicka dit-on, fondatrice du média Irawo. Suivie par une foule connectée de plus de 600000 internautes dans le monde, le défi d’une bloggeuse et web-activiste devient important. Irawo promeut les jeunes talents à travers son média tout en inspirant un monde halluciné par les success story.

“Un chef d’oeuvre complètement hors-norme…”

Derrière chaque figure mise en avant, se cache une étoile montante, une « Irawo » pour le dire en Nago, langue du Bénin comme le média lui-même l’exprime. Ces étoiles représentent de prestigieux talents, de véritables têtes bien faites cachés  peut-être à la face du monde.

C’est ce qui a surtout permis aux grands médias internationaux comme Jeune Afrique  ou encore Canal + et d’ailleurs des milliers de lecteurs, de découvrir l’incroyable Ulrich SOSSOU, l’élite de l’informatique avec un franc succès, et le talentueux photographe Yannick Folly, avec  la main qui fait géniaux portraits de sites. Et là, Flicka qui peut être fière du travail accompli.

C’est le genre d’Initiative qui ne naît jamais d’un gouvernement. L’œuvre et le travail que mène Mylène et toute une équipe aux quatre coins du monde, est la preuve qu’on peut être jeune et réaliser ses rêves, avoir une idée et créer, inspirer et innover, implanter quelque chose qui peut aider tout un monde et de par sa simple plume comme elle le dit, changer les mentalités. Et quand on regarde Flicka, on voit cette jeune femme qui est partie toute seule et par ses propres moyens à bâtir un empire médiatique, un chef d’œuvre complètement hors-norme.

Dans les méandres d’un joli parcours…

En repartant un peu en arrière, il faut apprécier le travail et le parcours de Mylène. Titularisée meilleure au baccalauréat à 14 ans, Marie-Madeleine Akrota se lance sur Facebook en tant que Mylène Flicka, un personnage d’un roman adapté à l’écran qui a séduit la jeune. Elle fait donc ses premières apparitions en tant que web-activiste, et mène des débats sur des sujets ayant trait avec la vie socio-économique, culturelle et à quelques pas, politique de son pays.

Elle détient un diplôme de l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature du Bénin après des études de diplomatie et de relations internationales. Mais comme certains esprits éveillés, elle a vite compris le machinisme, et toute la politique dégaine, morose et malade qui se trouvait derrière la plupart des institutions telles que le ministère des affaires étrangères, où elle a mené un stage professionnel et qui freine le développement surtout dans les locaux africains.

Activisme…

C’est ainsi, qu’en 2015, voulant mener et montrer à la vue du monde et surtout en Afrique les talents,  elle crée son site Irawo qui comme on le dit, est devenu un puissant média aimé et suivi par de nombreux jeunes. Elle disait à ce propos : « Nous avons décidé de mettre sur pied un média qui parle de l’Afrique qui bouge à travers ses jeunes talents. C’est comme ça que nous pensons qu’on peut créer du rêve et l’envie de faire des choses. Les médias locaux ne parlent que de politique. Il n’y a rien pour motiver la jeunesse. »

Mylène Flicka

Toujours à la poursuite de l’excellence et de ses études, elle fait actuellement un MBA à Paris et derrière cela, elle se fixe d’objectifs claires, des buts concis, d’autres projets pour donner plus de valeurs à Irawo. Avec une équipe déterminée, le travail est tout aussi remarquable qu’une toile de Picasso.

Anecdote

Revenue au Bénin pour ses pauses en 2019, la Team a eu la surprise et la chance de rencontrer Mylène à la place des Martyrs à Cotonou, revivant la chaleur de son pays avec de belles captures d’images. C’est à cet effet que suite à une question « Etes-vous bien Mylène ? », elle nous fait la meilleure blague : « Non, c’est sa cousine ». Il faut dire que l’humour est son fort.

Pour en savoir plus sur son histoire, sur elle et tout le travail qu’elle mène et explorer son empire médiatique, vous pouvez visiter son blog Irawo et son site personnel.

Soyez focus !

A bientôt, n’oubliez pas de vous abonner et de partager avec l’un de vos proches qui souhaiterait lire cet article pour son développement personnel et être inspiré par ce beau parcours.

Team Be Yourself By Yourself

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnement confirmé !

Erreur. Veuillez réessayer.