La Chance et la Zone de confort : Parlons-en !

Dans la vie, plusieurs  facteurs interviennent et participent à notre développement personnel. Parmi cette pluralité de facteurs, nous en avons deux qui reviennent constamment et dont une meilleure compréhension pourrait changer le cours de notre vie : la Chance et la Zone de confort.

La première de cette liste dont nous allons parler n’est rien d’autre que la chance. Eh oui nous parlerons bien d’elle.

La chance par définition est un hasard heureux dont nous bénéficions tous malgré nos difficultés respectives, nous naissons tous avec ce hasard heureux. Les situations de vie diffèrent, les circonstances elle aussi mais la notion de la chance est bien plus grande que ça.

Longtemps, nous avons pensé que avoir de la chance c’est une meilleure condition de vie, être une personne autre que celle que nous sommes, en résumé avoir parfois totalement le contraire de ce que nous avons actuellement. Mais c’est là que réside toute l’erreur car la chance ce n’est pas par rapport à ce que nous avons et que nous n’aimons pas mais c’est par rapport à cette possibilité que nous avons de le changer comme nous le voulons et par rapport au fait d’écrire notre propre histoire en lui donnant la forme que nous voulons. C’est tout là, la notion de la chance. Nous naissons peut être dans des conditions différentes mais nous naissons quand même avec les mêmes facultés ; nous vivons tous des situations différentes mais toujours avec les mêmes possibilités de nous affranchir en refusant d’accepter cette situation, c’est ce qu’est la chance. La chance c’est la possibilité qu’on a tous, riche ou pauvre, beau ou pas assez, intelligent ou encore pas, de dire non à la situation qui ne nous convient pas et de décider de la changer.

D’autre part, qu’en est-il de la zone de confort ?

La zone de confort peut juste être définie comme une routine. C’est-à-dire une zone de sécurité que nous nous emménageons et qui nous encourage et nous habitue  à vivre les mêmes activités, les mêmes situations aussi mauvaises que bonnes au point où nous commençons  à croire à leur normalité et à ne prendre aucun risque.

POURQUOI SORTIR DE SA ZONE DE CONFORT ?

Restez dans votre zone de confort si vous êtes épanoui, heureux sinon sortez-en. Prenez des risques, essayez. Ne croyez plus à la normalité de ces situations qui vous font souffrir, offusquez-vous en. Dites-vous que vous méritez le meilleur et que vous ne perdez rien à essayer ces choses que vous aimeriez mais qui vous font peur. Les plus grandes personnalités aujourd’hui sont celles qui se sont trouvés insatisfaites de leurs situations  et qui ont pu dépasser leurs peurs. Ils ne valent pas mieux que vous, mais disons qui ont eu cette force, ce courage de défier leurs limites que vous n’avez pas encore.

Faisons une petite expérience sur deux semaines : dans la première, restez dans votre zone de confort, c’est-à-dire vos mêmes habitudes et à la fin faites juste le bilan (qu’est-ce que vous avez gagné ?). Dans la deuxième semaine, essayez ces choses qui vous font peur et que vous n’avez jamais eu le courage de faire. Essayez juste et à la fin, faites encore le bilan. Nous vous laisserons le choix de répondre à la question suivante : Dans quel cas perdez-vous ?

Ne pensons pas que nous pouvons sortir de notre zone de confort du  jour au lendemain mais donnons-nous déjà la chance d’essayer, de nous dire que nous méritons le meilleur et qu’aucune situation insatisfaisante pour nous n’est normale et que nous avons le droit et la possibilité de les changer.

Ainsi commence le développement personnel.

Soyez focus !

A bientôt, n’oubliez pas de vous abonner et de partager avec l’un de vos proches qui souhaiterait lire cet article pour son développement personnel.

Team Be Yourself By Yourself

2 réflexions sur « La Chance et la Zone de confort : Parlons-en ! »

  1. Moi je dirai que la chance ne sourit qu’aux esprits préparer… tout le monde n’a pas de chance
    Va en aventure c’est à dire prends des risques et la chance te sourira, sinon tu n’auras jamais de chance

    1. Bien sure cher ami, il n’y a que soit même qui crée sa chance, sinon attendre trop le vent peu porter maladresse
      🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnement confirmé !

Erreur. Veuillez réessayer.