Femme Émancipatrice !

J’ai beaucoup entendu parler de ‘’sexe faible’’ pour désigner la femme. On devrait se demander s’il existe un ‘’sexe plus  fort’’ sachant bien que l’un ne peut être sans l’autre. Il est d’autant plus important de savoir que la société actuelle est révolue et a supprimé les anciennes tendances, les lois dictées universelles et les coutumes aberrantes. La société d’ aujourd’hui offre beaucoup plus d’opportunités à des gens dévoués, volontaires de se définir, de se faire une place, et de contribuer de leur manière pour l’évolution de cette société qui roule à une vitesse incroyable. Mais un monde où  la femme n’a pas trouvé sa place ou sans être déflagrant est un peu écarté du processus de développement. On note de nombreuses interférences  à ce sujet. On dit souvent que c’est l’homme qui sous-estime la femme. Mais en réalité, le réel problème vient d’elle-même ou plutôt de cette tradition orale d’infériorité du sexe qui est transmise de génération en génération. Voyez-vous que déjà l’éducation ne permet pas de corriger la mentalité. Dès le bas âge, beaucoup de parents apprennent aux enfants le type d’activité, de distraction, de jeux  auxquels l’enfant doit s’adapter. Tout enfant garçon sait quel type d’activité lui est approprié autant de même pour la femme de telle sorte que par exemple : les garçons ne peuvent pas jouer à la poupée. On ne peut que voir que les choix de vie et la destinée pour les hommes et les femmes étaient déjà défini depuis leur naissance, enfin chaque fois que le sexe du nouveau-né est connu. La femme elle-même constitue sa source de blocage. La plupart des femmes ont gardé des incapacités superficielles s’ayant définit la place pour laquelle elles s’étaient préalablement faite.

Les femmes en générale, se sont vouées à une discrimination profonde de leur statut et de leur capacité dans la société au lieu de chercher à s’émanciper dans tous les domaines, à  se faire une place dans le monde au prix de leur acharnement. La femme est prise au piège par cette seule et unique vocation qui parcoure les siècles : « votre vraie vocation est de faire des enfants, car il est nécessaire qu’il y en ait, et vous seules pouvez les faire » Même aujourd’hui où les barrières semblent inexistantes, l’opportunité semble grandiose, mais  la chance n’est pas si prise. Les hommes ne se lassent pas alors  de raisonner comme les colons avec les nègres : « il est nécessaire de cultiver le sucre et le coton ; or les blancs ne le peuvent pas, et si on vous laissait libre, vous ne le voudriez pas ; donc il faut absolument que vous restiez esclave. » Est-ce vraiment la femme qui s’empêche de s’émanciper ou la société dans laquelle elle vie qui l’oblige à se caler sur son sort ? Les milieux peuvent s’avérer comme facteurs du problème au fait que les valeurs de la femme ne sont pas identiques partout.  Mais est-ce qu’il y a vraiment de ses femmes qui veulent s’émanciper ? La réponse est : oui ! On a un bon nombre de femme dévouées, celles qui veulent s’offrir la possibilité de mener une carrière aussi bien que les hommes, celles qui veulent diriger la société, celles qui veulent marquer l’histoire, celles qui ne se privent pas de vouloir influencer le monde afin de défendre les valeurs qui sont les siennes, la liberté de se battre pour la cause des sans-voix…

Malala YOUSAFZAI, activiste pakistanaise pour l’éducation des femmes, Prix Nobel de la paix 2014

La femme doit s’émanciper au sein de la société !

Soyez focus !

A bientôt, n’oubliez pas de vous abonner et de partager avec l’un de vos proches qui souhaiterait lire cet article. Merci !

Team Be Yourself By Yourself

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnement confirmé !

Erreur. Veuillez réessayer.